Chez Volvo, on ne voit que par l’hybride. L’objectif à court terme : la sortie de 8 variantes hybrides rechargeables de leur flotte de véhicules. Et l’Adieu au diesel.

René Aerts Jr., Corporate Communication Director chez Volvo Car Belux, justifie le positionnement de Volvo par des chiffres. Concrètement, en 2020, 25% des clients ont acheté une Volvo hybride rechargeable. Et la marque ne s’arrête pas là. “Pour 2025, nous prévoyons 50% de nos ventes en véhicules full électriques” résume René Aerts Jr.

Volvo XC 40 Recharge P8 : première full électrique

D’ici la fin de l’année 2020, Volvo présentera son premier modèle complètement électrique : le SUV compact XC 40 Recharge P8. René Aerts Jr. est particulièrement fier de ce projet à l’implantation très belge : “la XC 40 full électrique sortira de nos usines de Gand.” D’ailleurs, pour répondre à la demande des consommateurs et à ses ambitions en termes d’électrification des véhicules, Volvo Car Belux se lance dans un vaste projet. “Nous allons construire, à côté de notre usine de production à Gand, une usine de batteries.” Le but de René Aerts Jr. et de la marque ? Toujours répondre au mieux à la demande.

En termes de capacités techniques, ce SUV full électrique ne fera pas honte aux véhicules hybrides de la marque : motorisation de pointe à transmission intégrale, une autonomie de 400 km pour une puissance de 408 ch., avec une batterie qui se charge à 80% en 40 minutes sur une borne à recharge rapide : on dit oui. Il est annoncé à 62 900€ TVAC.

“Adieu” le diesel

Volvo doit une partie de son succès à ses célèbres SUV. En 2019 encore, elle enregistre un record des ventes avec 700 000 véhicules vendus. Mais il n’est pas question de se reposer sur ses lauriers. Pour rester “in”, Volvo dit “Adieu” au diesel pour ses futurs véhicules hybrides. Seul le choix de l’essence sera proposé aux conducteurs.

Un an d’électricité gratuite

Pour adoucir cette transition vers l’hybride ou l’électrique complet, la marque ne ménage pas ses efforts. René Aerts Jr. est pleinement conscient que le coût occasionné par un véhicule électrifié freine les acheteurs. Pour ça, la marque a décidé de tendre une main : elle offre un an d’électricité gratuite pour l’achat d’un véhicule hybride lors du salon.
En  vrai, René Aerts Jr. a été plus explicite au sujet de cette offre. “Nous mesurons la consommation d’un acheteur entre mai 2020 et mai 2021. Et nous lui rembourserons le nombre de Kw/H consommés suite à la recharge de son véhicule.”

Une belle opportunité toutefois. Vous vous perdez entre les modèles hybrides, les plugs-in, les tout électriques ? Chez Volvo, la dénomination sera simple : les véhicules full électriques porteront l mention “Recharge” dans leur appellation. Au long terme, chaque modèle de la marque sera en mode “Recharge.”

Volvo Cars, le constructeur automobile premium, Autoliv, le leader mondial des systèmes de sécurité automobile, et NVIDIA, la société spécialisée dans l’informatique visuelle et l’intelligence artificielle, s’associent pour développer des systèmes et logiciels de pointe à destination des voitures autonomes. @ VOLVO BELUX COMMUNIQUE

Les trois partenaires travailleront avec Zenuity, la nouvelle joint-venture spécialisée dans les logiciels de conduite autonome et détenue à parts égales par Volvo Cars et Autoliv, pour développer la nouvelle génération de technologies automobiles autonomes. Volvo Cars s’est engagé à commercialiser des voitures autonomes de niveau 4 à l’horizon 2021. Dans le cadre de cet accord marquant le rapprochement entre deux des entreprises les plus respectées en matière de sécurité automobile et l’un des plus grands spécialistes mondiaux de l’intelligence artificielle, Volvo Cars, Autoliv et Zenuity s’appuieront sur la plate-forme d’intelligence artificielle embarquée conçue par NVIDIA pour développer leur propre logiciel de pointe.

« Cette coopération avec NVIDIA place Volvo Cars, Autoliv et Zenuity à l’avant-garde d’un marché en pleine évolution pour développer la nouvelle génération de systèmes de conduite autonome tout en accélérant le développement des voitures autonomes déjà mises sur le marché par Volvo  », a déclaré Håkan Samuelsson, President & CEO de Volvo Cars. Selon Jensen Huang, CEO de NVIDIA : « L’intelligence artificielle est un outil indispensable pour relever le défi extrêmement exigeant de la conduite autonome. Nous nous inspirons de notre précédente collaboration avec Volvo Cars pour créer des véhicules de série qui rendront la conduite plus sûre, favoriseront l’avènement de villes plus vertes et réduiront les embouteillages ».

Pour le Président et CEO d’Autoliv, Jan Carlson : « Avec NVIDIA, nous avons désormais accès à l’une des principales plates-formes d’intelligence artificielle dédiées à la conduite autonome. Autoliv, Volvo Cars et NVIDIA partagent la même vision en matière de sécurité. Cette collaboration nous permettra d’accélérer le développement de technologies d’aide à la conduite ADAS (Advanced Driver Assistance Systems) et notre offre en systèmes de conduite autonome ».

La collaboration de Volvo Cars, Autoliv, Zenuity et NVIDIA portera sur le développement de systèmes basés sur le deep learning – une forme d’intelligence artificielle – pour reconnaître des objets dans leur environnement, anticiper d’éventuels dangers et naviguer en toute sécurité. Ces systèmes sont capables de comparer une situation en temps réel avec des cartes haute définition connues, ce qui leur permet de préparer des itinéraires sûrs et de les parcourir avec précision en s’adaptant à des circonstances en constante évolution. Ils remplissent aussi d’autres fonctions vitales, telles que l’assemblage d’images visant à créer une vue panoramique des abords du véhicule.