Voici l’aftermovie de brusselsroadsexperience 2021. Nous étions très heureux de vous vous avoir accueillis en forme avec toujours cette passion commune que nous partageons. Certes, Elle devient de plus en plus verte mais elle reste intacte. C’est une excellente reprise de contact qui inaugure les beaux jours à venir après plus de deux ans d’absence. Bravo aux équipes et félicitations à nos partenaires importateurs qui innovent chaque jour. Le film complet du reportage suivra ainsi que les photos officielles. En attendant, admirez le magnifique teaser de nos cadreurs avec le service impeccable de Restauration Nouvelle ! Merci à tous !

Pour son renouvellement, le relooking de Audi 8 présente…Un éclairage numérisé pour une sécurité accrue et une expérience technologique avant-gardiste ; Un large éventail de technologies avec de nombreuses fonctions intelligentes mais aussi la version L’A8 L Horch comme modèle haut de gamme pour la Chine. Pour un prix de base en Belgique pour la version 50 TDI Quattro à partir de 94.700 euros et arrivera sur les marchés en décembre. Les tarifs de l’A8 60 TFSI e quattro et de l’Audi S8 commencent respectivement à 110.750  euros et 143.770  euros.

Details

Prévu pour être dévoilé en première mondiale ce 26 octobre, le nouveau Range Rover pour sa cinquième génération a été victime de son succès de plus de cinq décennies. En effet, c’est sur les réseaux sociaux que les images du mastodonte ont fuité sachant que la presse spécialisée internationale attendait sagement le jour fatidique. Même si les images de l’intérieur nous semblent déjà connues (en réalité il s’agit du nouveaux cockpit de Jaguar F-Pace), le désormais indo-britannique via ce SUV de luxe nous propose déjà des courbes assez généreuses et embellies. Le nouveau Range Rover est disponible à la commande dès la première mondiale et à partir de 123 800 € en Belgique et à partir de 119 707 € au Grand-Duché de Luxembourg.

 

Comme les autres constructeurs premium, Audi n’est pas épargné par la crise du Covid-19 qui secoue la planète entière. Malgré une basse drastique des chiffres, l’industrie automobile essaye de se réinventer afin de survivre à la crise. Découvrez les astuces et innovations de Audi ainsi que les ambitions d’après Covid. Le constructeur allemand prend d’ailleurs le pari de lancer 30 voitures électrifiées d’ici 2025 dont 20 modèles 100% électriques. Un plateau d’Enjeux Télévision et Studios à Bruxelles. Visionnez aussi la vidéo ici.

Depuis la début de la crise du Covid-19, la planète entière est au ralenti. Tout comme tous les autres secteurs d’activité, l’industrie automobile est aussi obligée de se réinventer pour survivre à la crise. Découvrez les astuces et innovations de Jaguar Land Rover ainsi que les ambitions d’après Covid. Le constructeur de luxe indo-britannique vient d’ailleurs fait une annonce importante concernant l’électrification de l’ensemble de sa gamme. Un plateau d’Enjeux Télévision et Studios à Bruxelles. Visionnez aussi la vidéo ici.

Depuis la début de la crise du Covid-19, la planète entière est au ralenti. Tout comme tous les autres secteurs d’activité, l’industrie automobile aussi est obligée de se réinventer pour survivre à la crise. Découvrez les astuces et innovations de Volkswagen dès maintenant ainsi que les ambitions d’après Covid. Sur le plateau d’Enjeux Télévision et Studios à Bruxelles, le porte-parole de la marque invité dans l’émission Brusselsroads Fait son Salon à répondu à nos questions allant jusqu’à nous exposer les nouveautés  en matière de mobilité douce durant cette période de pandémie. Visionnez la vidéo ici.

Depuis la début de la crise du Covid-19, la planète entière est au ralenti. Tout comme tous les autres secteurs d’activité, l’industrie automobile aussi est obligée de se réinventer pour survivre à la crise. Découvrez les astuces et innovations de Volkswagen dès maintenant ainsi que les ambitions d’après Covid. Sur le plateau d’Enjeux Télévision et Studios à Bruxelles, le porte-parole de la marque invité dans l’émission Brusselsroads Fait son Salon à répondu à nos questions allant jusqu’à nous exposer les nouveautés  en matière de mobilité douce durant cette période de pandémie. Visionnez la vidéo ici.
https://vimeo.com/511492843

Passage à l’électrique du réseau de production de Mercedes-Benz : Six nouveaux lancements de MERCEDES-EQ en 2022 (Communiqué)

En 2022, huit véhicules électriques Mercedes-EQ au total seront produits sur sept sites répartis sur trois continents. Et ce grâce à des investissements précoces à l’échelle mondiale dans la flexibilité et l’équipement technique avec des solutions Industrie 4.0 orientées vers l’avenir. Dans les usines Mercedes-Benz AG, des véhicules dotés de différents types d’entraînement peuvent être produits en parallèle grâce à des structures extrêmement flexibles. Dans l’optique stratégique de générer plus de la moitié des ventes avec les hybrides rechargeables et les véhicules électriques (xEV) à partir de 2030 et d’augmenter progressivement la part 100 % électrique, le degré élevé de flexibilité s’avère un avantage décisif. Il permet d’ajuster la production à bref délai en fonction de la demande du marché.

smart complète la gamme de voitures électriques de Mercedes-Benz avec trois modèles supplémentaires. La smart EQ fortwo (consommation électrique en cycle mixte : 16,5 kWh/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte : 0 g/km)1 et la smart EQ fortwo Cabrio (consommation électrique en cycle mixte : 16,8 kWh/100 km, émissions de CO₂ en cycle mixte : 0 g/km)1 sont produits à Hambach, en France, et la smart EQ forfour (consommation électrique en cycle mixte : 17,3 kWh/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte : 0 g/km)1 à Novo Mesto, Slovénie. La prochaine génération de véhicules électriques smart sera produite par la coentreprise smart Automobile Co., Ltd. en Chine. Il s’agit d’une coentreprise de Mercedes‑Benz AG et du groupe Zhejiang Geely (Geely Holding).

La propulsion hybride rechargeable est importante en tant que technologie clé et étape intermédiaire vers un portefeuille de produits 100 % électriques. Plus de 20 variantes de modèles hybrides rechargeables font déjà partie intégrante de la gamme de produits de Mercedes-Benz. Le portefeuille sera élargi pour inclure plus de 25 variantes de modèles dès 2025. Leur production joue donc également un rôle important dans le réseau de production mondial. Des véhicules hybrides rechargeables sortent déjà des chaînes d’assemblage de Mercedes-Benz Cars dans quasiment toutes les usines automobiles.

Réseau mondial de production de batteries : un facteur clé du succès de l’offensive électrique de Mercedes-Benz

Les batteries des véhicules électriques Mercedes-EQ sont fournies par un réseau mondial de production de batteries dans des usines réparties sur trois continents. La production locale de batteries est un facteur clé du succès de l’offensive électrique de Mercedes-Benz.

Deux usines à Kamenz (Allemagne) produisent des systèmes de batteries pour hybrides, hybrides rechargeables et véhicules électriques depuis 2012. La deuxième usine de batteries du site a démarré ses activités en 2018 et produit les systèmes de batteries de l’EQC depuis 2019. Elle a été conçue dès le départ en tant qu’usine neutre en CO₂ et associe, entre autres, l’énergie solaire, l’énergie géothermique et une centrale de production combinée chaleur-électricité. Les systèmes de batteries pour l’EQA sont également sortis récemment de la ligne de production du site. Depuis le début de la production chez Accumotive, plus d’un million de batteries basées sur la technologie lithium-ion pour véhicules électriques, hybrides rechargeables et systèmes 48 volts ont été produites sur le site de Kamenz.

Mercedes-Benz et BAIC ont conjointement mis en place une production locale de batteries sur le site existant du parc industriel de Yizhuang à Pékin (Chine). Celle-ci fournit l’usine de véhicules à proximité, qui a également ajouté les modèles tout électriques Mercedes-EQ à son portefeuille avec l’EQC. La production de systèmes de batterie pour l’EQC y a démarré en 2019. Avec le démarrage de la production des EQA, EQB et EQE, l’usine fabriquera des systèmes de batteries pour quatre modèles Mercedes-Benz EQ en tout à partir de 2021.

Cette année, l’usine de batteries de Jawor (Pologne) a commencé à produire des batteries hybrides rechargeables pour les Classes C, E et S. L’an prochain, le site élargira son portefeuille pour inclure des systèmes de batterie pour les modèles compacts Mercedes-EQ, l’EQA et l’EQB. Tout comme l’usine de batteries de Kamenz, l’usine a été conçue dès le départ pour être neutre en CO₂.

À l’avenir, deux usines produiront des systèmes de batteries sur le site d’Untertürkheim (Allemagne). Les derniers préparatifs pour la production des systèmes de batteries pour l’EQS, qui sortira au premier semestre 2021 de la chaîne de production proche de Sindelfingen, sont actuellement en cours à l’usine de Hedelfingen. Le système de batteries pour l’EQE sera également produit à Hedelfingen. Une autre usine de batteries est en cours de construction sur le site de Brühl : elle fabriquera des systèmes de batteries pour les hybrides rechargeables Mercedes-Benz à partir de 2022. Les travaux sur le bâtiment sont déjà terminés. L’usine de batteries de Brühl sera entièrement équipée dans les mois à venir.

La production des modèles SUV de l’EQS et de l’EQE démarrera en 2022 dans l’usine Mercedes-Benz de Tuscaloosa (États-Unis). Une usine de batteries est en cours de construction à proximité immédiate et fournira des systèmes de batteries à haut rendement pour les deux modèles. Les travaux sur le bâtiment sont déjà terminés. Des systèmes ultra modernes y seront installés dans les prochains mois.

En outre, une autre usine de batteries sur le site de Sindelfingen est actuellement prévue dans la stratégie de production de Mercedes-Benz.

En collaboration avec son partenaire local Thonburi Automotive Assembly Plant (TAAP), Mercedes-Benz Cars a établi une usine de production de batteries à Bangkok (Thaïlande) qui a démarré ses activités en 2019. Les systèmes de batteries pour les hybrides rechargeables actuels des Classes C, E et S sont fabriqués sur le site. Des préparatifs sont également en cours pour y fabriquer des batteries pour les véhicules tout électriques de la marque Mercedes-EQ.

‘Electric First’ et ‘Ambition2039’ : Mobilité et production neutres en CO₂

Dans le cadre de ‘Electric First’, l’objectif clair de Mercedes-Benz est d’électrifier systématiquement toutes les variantes de modèles et types de véhicules. Le facteur décisif au cours des prochaines années sera d’augmenter progressivement la part purement électrique du portefeuille de véhicules. Les xEV (hybrides rechargeables et véhicules entièrement électriques) devraient représenter plus de la moitié des ventes en 2030 et cette tendance est à la hausse. Les véhicules électriques de Mercedes-Benz jouissent d’une popularité croissante. En tout, 45.000 véhicules électriques et hybrides rechargeables (xEV) ont été livrés dans le monde au troisième trimestre 2020.

Avec ‘Ambition2039’, Mercedes-Benz a ouvert la voie à la neutralité CO₂ il y a plus d’un an. La production de véhicules joue un rôle crucial à cet égard. Dès 2022, les usines de voitures et de camionnettes de fonction Mercedes-Benz produiront sans émissions de CO₂ à l’échelle mondiale. Soit plus de 30 usines de voitures et de camionnettes, sans compter les usines de batteries.